Les pèlerinages d'IVI

Itinérance au Cameroun

Un groupe de prière dans la brousse camerounaise

La nuit commence à tomber, il est aux alentours de 18 h, les poules font un de ces raffuts ! Peut-être allons-nous occuper leur lieu de prédilection ? L’une vient se poser sur l’épaule de Joseph, qui ne bronche pas.

Brousse camerounaise

Brousse camerounaise

Nous nous installons pour la réunion du groupe d’Invitation à la Vie à Ngoundou. Imaginez le lieu où nous nous trouvons : une maison sans porte ni fenêtre, des tas de je ne sais quoi amassés dans les coins… Il fait vite nuit noire, seule une bougie posée à terre nous fait deviner quelques formes. Les poules et les coqs ont terminé leur concert mais deux chevrettes mécontentes se font entendre. Nous devons occuper leur espace privé ?

Nous sommes au milieu de la brousse et nous percevons tous les sons, des végétaux, des animaux, d’une vie grouillante et palpitante.

Le groupe de prière se compose de huit personnes (il n’est pas au complet). J’aperçois Joseph et Marianne, leur bébé est au sein de sa mère, Pascal à côté de Marceline et de Barthélémy, Fabrice et Marie-Claude sont assis sur un banc branlant. Je me retrouve sur une chaise, enfin ce qu’il en reste.

La prière s’élève en ewondo, dialecte local, vibrante, sacrée dans ce lieu unique. Les remerciements à Marie sont simples et vrais. Le silence qui suit pourrait durer l’éternité. Par l’intermédiaire d’un CD, Yvonne nous parle et le groupe puise une nourriture savoureuse.

C’est un véritable enchantement, comme les témoignages qui suivent. Je suis étonnée par leur simplicité, leur pureté. Ca existe, ce savoir-vivre-dire. Je ne rêve pas, c’est la réalité, la vérité !

Nos âmes communiquent, nous sommes tous debout et, malgré la nuit noire, nous distinguons nos yeux pétillants, nos sourires éclatants… Nos mains frappent la cadence, nos corps bougent en rythme et nous chantons encore et encore.

L’enchantement continue lorsque les assiettes et fourchettes sortent des sacs, la marmite avec ce mélange particulier de feuilles pilées et de poisson fumé. Nous partageons en silence et savourons ces instants.

Ce groupe biblique maintient une flamme allumée loin des villes et de toute turbulence.

Nous n’avons rien à ajouter à toute cette perfection sans âge, sans espace-temps. Notre émotion est grande.

France

Nous écrire

© Invitation à la Vie - 2014